Débit d’une grume en plateaux à la tronçonneuse

IMG_0542

Sur mon terrain, j’ai fait couper 9 arbres par un professionnel. Ils ne menaçaient pas de tomber mais étaient dans une zone compliquée. Ils était tous de biais et à côté d’un ruisseau. Ayant plusieurs essences de bois, acacia, frêne, aulne et noyer, je me suis décidé à les déligner en plateaux. J’avais commencé à me renseigner pour savoir comment faire. J’ai donc fait l’achat d’un gabarit de marque Logosol. La mini scierie Timber. Il a fallu aussi que j’investisse dans une tronçonneuse puissante. Je me suis dirigé vers la STIHL MS 661 couplé à un guide de 80 cm.

Présentation et montage du gabarit :

Il vient tout droit de Suède. Je l’ai trouvé en surfant sur le net. Colis arrivé en état et dans les temps annoncés sur le site. Déjà une bonne chose.

IMG_0702
IMG_0259

Le montage n’est pas très compliqué, c’est juste de l’assemblage.

Ici on peut voir les 4 patins ronds qui servent pour le coulissement du gabarit.

IMG_0277
IMG_0276

La fixation du gabarit à la tronçonneuse est intéressant. Il ne faut pas percer son guide ou alors il n’est pas pris en « sandwich » comme j’ai pu le voir sur d’autres. On enlève les 2 écrous qui serrent le guide chaine sur la tronçonneuse et on les remplace par ceux fournis.

IMG_0785

Mon problème, c’est que ceux fournis avec la tronçonneuse sont dit imperdables. Ils sont venu mater les écrous pour qu’ils restent dans leur logement une fois dévissés. J’ai donc du percer la collerette avec la perceuse à colonne et un gros foret.

Et voilà le gabarit monté.

IMG_0293

Le gabarit peut être réglé à différente hauteur en fonction de l’épaisseur des plateaux que vous voulez.

IMG_0292

Fabrication de la règle en bois :

Avec l’aide d’une grande règle en bois fixée sur la grume, le gabarit qui est fixé sur la tronçonneuse  coulisse dessus. Cela permet de faire les premières coupes avant de ce servir du gabarit seul.

Dans la notice, il préconisait de prendre des planches de sapin mais pour une durée de vie supérieure (surtout au niveau déformation du bois), j’ai préféré le fabriquer en contreplaqué extérieur de 15mm en doublant les couches.

J’ai décidé de couper mes plateaux en longueur de 3000mm (j’ai des racks de stockage qui font 3000mm de long), donc le guide fera 3500mm. Les 50mm de plus servent pour attaquer et finir la coupe.

Les panneaux de contreplaqué mesurant 2500mm de long, je coupe 2 morceaux de 1750mm, 1 de 2500mm et 2 de 500mm pour une largeur de 150mm.

IMG_0248

Collage et vissage des morceaux et on arrive à 3500mm. Là je suis content d’avoir un grand nombre de presses.

IMG_0257

Maintenant il faut en refaire une pareille. Elle sera fixé perpendiculairement à l’autre. Ils fournissent des équerres pour la fixation.

IMG_0264

Mais elle ne sont pas forcement à 90°. Pas grave, un petit tour dans l’étau et c’est reparti.

Voilà c’est impeccable.

IMG_0267

Par contre ne sont fournies que 4 équerres et vu la longueur du guide, j’ai rajouté des morceaux de bois tout le long que j’ai collés et vissés.

IMG_0269

Un petit test pour voir si le gabarit coulisse bien sur la règle

IMG_0278
IMG_0279

Puis j’ai fabriqué 2 équerres en bois sur le même principe.

IMG_0290
IMG_0291

Elles se fixent au bout des grumes et servent à tenir la règle en bois avec 2 serres-joints.

Débit des plateaux : 

Voilà la règle en bois fixée sur la grume.

IMG_0294
IMG_0295

Pour la réglée, on trace un trait avec un niveau des 2 côtés de la grume et on fixe les équerres en bois à environ 4 cm en dessous. Puis on fixe la règle avec les serres-joints et je vérifie des 2 côtés de la grume si le guide de ma tronçonneuse correspond a mon trait.

On effectue alors la première coupe puis la deuxième perpendiculaire à l’autre.

IMG_0297

Normalement il faudrait faire les 4 côtés mais je préfère garder un peu d’aubier pour différentes réalisations.

Après on peut ranger la règle en bois et se servir uniquement du gabarit. Sur cette grume, j’ai coupé des plateaux de 27mm de aulne.

IMG_0298

La même chose mais en plateau de 50mm dans une grume de frêne.

IMG_0299

En tout cas ça fait un beau paquet de sciure que je vais récupérer à la prochaine coupe.Gants, casque anti-bruit et lunettes de protection sont de rigueur.

IMG_0302

Stockage :

J’ai la chance d’avoir des grandes dépendances et j’avais installé des racks pour le stockage de bois. Il a fallu les vider et trier ce qu’il y avait dedans pour pouvoir mettre les plateaux. ON ENTASSE……ON ENTASSE…… Ils sont séparé par des tasseaux et j’ai acheteé du feuillard ondulé pour mettre au bout afin de minimiser la torsion de ceux-ci. (pas encore installé au moment de la photo)

IMG_0301

Conclusion :

C’est du boulot, mais le résultat est vraiment satisfaisant. Et quel plaisir de pouvoir débiter ses plateaux. J’ai encore beaucoup de grumes à débiter, mais je vais garder les petites pour d’autres projets. Le gabarit est à vue d’yeux très solide, simple à assembler et facile à monter sur la tronçonneuse. Elle devra t’être d’une bonne puissance. Bien fait de choisir la Stihl MS 661. Elle avance pratiquement toute seule.

N’hésitez pas à partager, liker, commenter et abonner vous pour suivre le blog.

Merci

Nicolas

2 commentaires sur « Débit d’une grume en plateaux à la tronçonneuse »

    1. Bonjour Cedric,

      Cela a été un beau challenge et il m’en reste encore à couper.
      Je ne pensais pas non plus à la charge de travail qui est quand même importante. Mais bon comme vous le dites c’est très tentant. Y’a plus qu’à attendre qu’il sèche.

      Merci pour votre commentaire.

      Nicolas

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s