Boite à onglet avec guide Veritas

L’idée de me fabriquer une boite à onglet me trottait dans la tête depuis un bon moment. Je m’embêtais toujours pour scier des petits bouts de bois. Et suite à ma dernière commande d’outils, en cherchant dans le registre des scies à main, je trouve des guides de marque Veritas. Je décide de les acheter. Bien entendu, il faut fabriquer sa boite en bois et ils se montent dessus pour guider la lame de scie. Trois angles de 45° ,90° et 135° sont inclus dans le kit et la visserie nécessaire aussi.

IMG_0353

Construction de la boite :

La notice est en Anglais, mais rien de compliqué. J’ai juste fait la conversion des mesures impériales en métriques.

IMG_0358

Il faut choisir la scie avec laquelle la boite sera utilisée. Prendre la longueur et la hauteur de la lame. La largeur intérieure de la boite devra faire 1/3 de longueur de la lame soit dans mon cas 94mm. Les côtés devront faire la hauteur de la lame moins 5/8 pouces et plus l’épaisseur du fond de la boite, soit dans mon cas (60mm – 15mm) + 20mm. La longueur sera quant à elle de 300mm.

IMG_0402

Je décide de la fabriquer en chêne. Je cherche des chutes aux bonnes dimensions. Et trouve mon bonheur.

Le fond de la boite. (encore le reste de ma  vieille porte en chêne)

IMG_0355

Les côtés sont des morceaux en chêne que j’ai récupérés. Ils sont fendus et plein de noeuds. Pas de première qualité.

IMG_0357

Débit à la scie à ruban, dégauchissage, rabotage, sciage de la quatrième face au banc de scie et mise à longueur à la scie radiale.

Petit problème d’état de surface au banc de scie, que je m’empresse de réparer au rabot à main.

IMG_0367IMG_0368

Voilà plus qu’à faire des rainures pour accueillir les guides et assembler la boite.

IMG_0369

Je marque d’avoir le centre de la tranche de la planche au trusquin et je fais des rainures avec mon Stanley 45, fraichement rénové en utilisant un fer de 1/8 de pouces. (voir article sur la rénovation du Stanley 45)

IMG_0370IMG_0371IMG_0372IMG_0374

Ça va pas trop mal, mais j’aurais dû utiliser les inciseurs du rabot pour avoir une meilleure finition.

Un petit ponçage sur les façades non accessibles après l’assemblage.

IMG_0375

Puis la boite est assemblée à l’aide de la domino. Qui sont de tailles 6 x 40 et le tout est collé.

IMG_0376IMG_0377IMG_0378

J’ai rajouté une chute du fond pour que lors du serrage tout reste d’équerre.

IMG_0379

Voilà la boite collée.

IMG_0381

Le fond a des traces de colle et un petit désaffleur. Je les enlève et finis au rabot.

IMG_0382IMG_0383IMG_0384

Montage des guides :

Les guides se glissent dans la rainure et se fixent avec des vis. Je suis juste le plan fourni. Je perce un avant-trou pour éviter que le bois ne se fende.

IMG_0386IMG_0387

Je me sers d’une équerre pour ajuster les guides aux bons angles.

IMG_0388

Voici la scie dont je vais me servir pour cette boite à onglet. Une Veritas Crosscut Carcass avec une denture de 14 TPI. Pourquoi Carcass ? Va savoir avec les termes americain, mais elle est plus grande que ma scie à queue d’aronde.

IMG_0389IMG_0390

Je positionne ma scie contre les 2 guides (de chaque côté de la boite) et fixe les autres guides contre ma scie en m’assurant que les dents touchent le bois. Eh oui, ils ont pensé à tout. Les guides sont légèrement plus larges sur le bas pour laisser passer l’avoyage de la scie.

IMG_0391

J’effectue la première coupe à 90°.

IMG_0392IMG_0393

Puis celle à 45°.

IMG_0394

Et enfin la dernière à 135°.

IMG_0395

On peut voir ici l’espace dont je parlais pour laisser passer l’avoyage de la scie.

IMG_0397

Test et montage d’une butée :

Pour la fixer dans l’étau, je visse un tasseau sur le dessous.

IMG_0398

Je teste à 45° puis à 90° et les coupes sont parfaites.

IMG_0399IMG_0400IMG_0401

Conclusion :

Acheter une boite toute faite n’est pas une très bonne solution. Le passage pour la lame est bien trop gros. Une autre solution, en fabriquant sa boite en bois, on peut faire les traits de coupe à la scie sur table et après fixer des languettes en bois pour laisser seulement la place de la lame. Avec ses guides, Veritas a cherché le pratique et la précision. De plus, ils ne coûtent pas très cher, sont de bonne qualité et sont réutilisables. Je suis très satisfait et on verra dans le temps comment la boite se comporte.

N’hésitez pas à partager, liker, commenter et abonner vous pour suivre le blog.

Merci

Nicolas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s