Modules Festool CMS supplémentaires DIY

J’ai eu mon premier ensemble Festool CMS avec le module et la scie circulaire plongeante TS 55 en 2012. Je voulais investir dans le module OF pour défonceuse, mais à l’époque je ne pouvais pas financièrement me le permettre. Je l’ai revendu 1 ans après. J’ai passé en revue beaucoup de scies sur table et fabriqué bon nombre de défonceuses sous table. En 2018, je décide de retrouver mon premier amour. J’adore ce système d’avoir une base et plusieurs modules pour différentes machines. Pour les petits ateliers, c’est vraiment pratique. J’ai eu un problème avec le module de scie circulaire. Je n’ai pas réussi à comprendre le pourquoi du comment, mais l’inclinaison de la lame ne tenait pas sur ma vieille plongeante TS 75 qui est pourtant en parfaite état. Enfin, je ne me suis pas pris la tête longtemps et j’ai acheté une scie circulaire Festool CS 50. 

Bon, revenons à nos moutons. Festool ne commercialise plus le CMS. Je me suis donc fabriqué un module pour ponceuse à bande et pour scie sauteuse.

Préparation des plateaux :

Voilà la base du système. Normalement, ce sont des plaques en alu qui viennent dessus avec les différents montages en fonctions des machines. Pour ma part, je vais les réaliser en MDF de 16mm. Je me coupe deux morceaux de 578 x 326 mm.

Comme on peut le voir, les modules d’origines viennent s’asseoir sur une feuillure.

Je réalise donc une feuillure de 10 mm de profondeur et 14 mm de largeur sur mes morceaux de MDF. J’avais pris un coffret de fraises CMT pour feuillures. Il suffit simplement de changer les roulements pour avoir différentes profondeurs.

J’ai fait mes réglages aux mieux, mais je dois les reprendre. Alors plutôt que de remettre le module pour défonceuse, je les reprends au guillaume. J’avoue que je n’aime pas utiliser mes outils à mains sur du bois comme celui-ci, mais bons. 

Le plateau coïncide parfaitement avec la base et il n’y a aucun désaffleure entre les deux.

Module pour ponceuse à bande :

Je positionne la ponceuse à bande et trace son contour.

L’évidement se fait à la scie sauteuse et au ciseau à bois. Cela a demandé un peu de temps pour arriver à un résultat parfait.

Elle rentre au poil de cul.

Pour la maintenir en dessous, je fixe un tasseau. Je ne l’ai mis au hasard. Il faut penser à pouvoir changer la bande abrasive.

Maintenant, la fixation du dessus. Elle permettra qu’elle ne bouge plus, mais aussi pour le réglage de l’équerrage. C’est un simple tasseau.

Sur la ponceuse, il y a deux inserts filetés qui permettent de fixer deux supports pour pouvoir la mettre en fixe.

Je repère les entraxes des inserts et perce mon tasseau et je le fixe sur le plateau.

Pour un montage/démontage rapide, je mets des petites poignées.

Voilà un de fini.

Ici avec la tablette coulissante et le guide angulaire.

L’aspiration se fera avec la sortie d’origine.

Module pour scie sauteuse :

Je n’en suis pas à mon premier coup d’essai avec ce type de montage. J’en avais déjà réalisé un pour ma scie sur table Bosch. J’avais même fait un guidage de lame avec des roulements. J’avais utilisé une Festool PS 400.

Ici, je vais utilisé une Festool PS 420.

J’avais acheté avec la PS 400 le systainer d’accessoires. Je vais utiliser la semelle qui normalement sert pour l’adapté sur un rail de guidage mais aussi pour se servir du compas.

Je positionne la semelle sur le deuxième plateau que j’avais préparé.

J’effectue un évidement partiel avec scie plongeante, scie sauteuse et défonceuse. Je laisse une petite feuillure pour le positionnement de la semelle.

Impeccable, c’est au top. La semelle arrive à fleur du plateau.

Pour la fixation, je décide d’utiliser des tasseaux de chaque côté de la semelle. Je commence par mettre des inserts filetés dans le plateau.

Et encore pour démontage rapide de la semelle, j’utilise des petites poignées. Cela ne servira que pour changer le pare-éclat ou si je dois l’utilisé avec un rail de guidage.

Pour une utilisation normale de la scie sauteuse, il suffit de la séparer de la semelle et de remettre celle d’origine.

Voilà le deuxième de fini.

Petit teste coupe et ça fonctionne très bien.

Conclusion :

J’ai en ma possession deux nouveaux modules pour le CMS. Cela, ne m’a même pas pris une journée pour les fabriquer et encore j’ai pris des photos. Et sans compter sur l’électroportatif que je possédais déjà, cela ne m’a presque rien coûté. Je vais pouvoir renouer avec ma ponceuse à bande qui était plus souvent dans le meuble que dans mes mains. Le module pour scie sauteuse me servira plus pour une coupe rapide ou pour faire un gabarit, mais la scie à ruban reste quand même beaucoup mieux. Dans une semaine ou deux, nouvel article avec une modification sur le module de défonceuse qui va être top. Mais pour cela, il va falloir attendre un peu.

N’hésitez pas à partager, liker, commenter et abonner vous pour suivre le blog.

Merci

Arvi pa

Nicolas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s